Comité stratégique

Le comité stratégique de Neurophoenix se compose de l’équipe dirigeante, d’un représentant de l’Institut Pasteur et de deux membres indépendants. Il a pour mission de soutenir et de conseiller la direction de la Société.

Francois Romaneix - Membre du comité stratégique de Neurophoenix
François Romaneix représente l’Institut Pasteur dont il est directeur général adjoint administration et finances depuis avril 2017. Diplômé de l’ENA, de Sciences Po Paris et titulaire d’une maîtrise de sciences économiques, il a une grande expérience des cabinets ministériels et des problématiques de santé publique.Inspecteur général des affaires sociales, il a dirigé, de mai 2002 à septembre 2005 le Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante puis la Haute Autorité de Santé jusqu’en septembre 2011.Avant de rejoindre l’Institut Pasteur, François Romaneix dirigeait le cabinet d’Annick Girardin, ministre de la fonction publique.

Philippe Grand, membre indépendant, est Associé au sein d’EY Advisory et responsable de l’activité Innovation. Il intervient sur des missions d’accompagnement d’entreprises innovantes (levées de fonds, roadmap, recherche collaborative, …), d’évaluation des politiques publiques et des actions de soutien à l’innovation ou à la valorisation de la recherche.

Philippe a effectué plus de 500 missions d’accompagnement à la création d’entreprises technologiques notamment pour la négociation d’alliances, de transfert de technologie, d’assistance à la levée de fonds, la validation de la stratégie de lancement, et l’ingénierie financière et juridique liée à la création d’activités dans différents secteurs et en particulier le secteur des biotechs.

Philippe Grand - Membre indépendant du comité stratégique de Neurophoenix
Franck Mouthon - Membre indépendant du comité stratégique de Neurophoenix

Franck Mouthon, membre indépendant, est ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm), et co‐fondateur et Président Directeur Général de Theranexus. Il est également Président de France Biotech depuis Septembre 2019. Avant de fonder Theranexus, il supervisait une équipe de recherche du CEA et différents projets interdisciplinaires sur les maladies neurodégénératives.

En 2013, il fonde Theranexus à partir d’une technologie identifiée au CEA sur le ciblage simultané des neurones et des cellules non neuronales du cerveau (cellules gliales) pour améliorer la prise en charge de maladies neurologiques, et dont il a négocié la licence exclusive et mondiale. Theranexus est une société biopharmaceutique au stade clinique et cotée sur le compartiment Euronext Growth (ALTHX).